Des contestations multiples

La seconde vague féministe est un large mouvement qui concerne toute une série de domaines. Contrairement à la première vague, elle ne se limite pas à l'obtention de droits mais vise à changer la plupart des pans sociétaux. La condition féminine est envisagée aussi bien dans sa dimension publique (pouvoir mener des études, pouvoir siéger au Parlement, pouvoir être indépendante financièrement parlant) que privée (pouvoir prendre la pilule et avorter, être égale à l'homme au sein du foyer).

20190326130530112_0001-min.jpg

Projet de loi portant approbation de la convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, faite à New York le 18 décembre 1979